L’App’éro

L’App’éro est une chronique bimensuelle du site Gamingway.fr (l’ensemble des numéros se trouve à cette adresse) qui propose une sélection des meilleurs jeux sur mobiles (smartphones, tablettes, iOS comme Android).

appero-borborygmes

Petit florilège des critiques parues :

twitchy-thrones-0Twitchy Thrones :

En attendant de jouer au deuxième épisode de Game of Thrones par TellTale, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil à Twitchy Thrones ? C’est l’adaptation parodique et non-officielle de la série de HBO, où l’on incarne Lord Storker dans sa conquête des royaumes de Lefteros. Il s’agit d’un jeu de stratégie light, dans lequel vous devez déplacer vos troupes de points de contrôles en points de contrôles sur des maps aux configurations spécifiques (embuscade, siège, infériorité numérique…).

On retrouve les personnages connus de la série, en SuperDeformed et super débiles, ainsi que le carte du monde de Westeros : vous vous en doutez, les noms ont été habilement changés pour éviter tout procès par G. R. R. Martin et ses potes d’HBO.

twitchy-thrones-1

Très nerveux, le jeu apporte une dimension arcade à un genre habituellement centré sur la tactique et la réflexion, mais n’oublie pas de proposer une dimension stratégique : à vous de rassembler correctement vos troupes afin de ne pas vous faire déborder par l’arrière ou risquer de ne pouvoir endiguer le flot d’ennemis avec un seul gros stack de soldats. Original, avec un bon challenge, Twitchy Thrones est un excellent petit jeu de stratégie sur mobiles.

► Twitchy Thrones est développé par  Once A Bird Games disponible sur l’AppStore pour 1.79€ (anglais uniquement).

 * * *

puzzle-forge-0Puzzle Forge 2 :

Reprenant la base du gameplay de Triple Town (l’un des chefs d’oeuvre du genre), cette suite de Puzzle Forge par les Français de Tuesday Quest mérite toute votre attention (ainsi qu’un peu de votre argent) !

Vous incarnez un forgeron qui, chaque jour, doit répondre aux commandes toujours plus exigeantes et complexes de ses clients (des aventuriers en goguette, de passage dans votre village). Vos outils ? Une grille de 6×5 cases, du minerai de bronze et des moules pour forger diverses pièces : manche, lame et plaque. Combinez trois minerais de bronze et vous obtenez une minerai de qualité supérieure, le fer. Déposez un moule à côté de deux minerais et vous obtenez une pièce forgée.  Alignez deux lames forgées et un manche pour créer une épée. Voilà, vous avez compris l’essentiel. Chaque arme créée dispose de caractéristiques aléatoires comme le veut l’ambiance RPG dans laquelle baigne le titre…

puzzle-forge-1Chaque client aura une demande spécifique concernant le type d’arme convoité, sa composition et s’il le veut enchanté ou serti (ou les deux). À vous de bien organiser le plateau de jeu pour ne pas vous retrouver bloqué par des éléments inutiles aux commandes de la journée. Aussi, il n’est pas déconseillé d’anticiper les journées à venir en créant quelques armes supplémentaires et ainsi rafler des bonus de rapidité au moment livrer la commande.

En effet, le taux de satisfaction du client dépend aussi bien de la qualité de l’arme forgée (conseil gratuit : il vaut mieux toujours viser une qualité supérieure à la commande originale) que de la rapidité dont vous faites preuve : chaque commande est timée par un nombre de tours (un tour = une action sur le plateau) et si vous n’arrivez pas à créer l’arme dans le temps imparti, votre client repart mécontent (et vous perdez une vie).

Si les premiers jours sont relativement simples (toutefois, apprendre à dompter la mécanique de base n’est pas chose aisée), la difficulté monte très vite et si vous ne réussissez pas à satisfaire deux clients, c’est le game over, vous ramenant au jour 1 de votre forge. Échouer dans Puzzle Forge II n’est pas spécialement pénalisant : vous gardez expérience, or et objets accumulés pendant les journées ainsi que les évolutions de votre forge. Le but principal du jeu est de maintenir sa forge ouverte le plus longtemps possible, avant un inévitable game over.

puzzle-forge-2Une autre particularité de Puzzle Forge concerne le passage des saisons. En effet, après qu’une dizaine de jours soient passés, la saison change avec un impact direct sur le gameplay : pendant l’hiver, certaines cases du plateau peuvent geler, les rendant inutilisables pendant toute la journée ; en automne, la pluie vient refroidir certaines tuiles (celles-ci chauffent après la création d’une arme et sont inutilisables pendant plusieurs tours) pour les débloquer…

Sachez qu’il est également possible de réaliser des combos pour créer plusieurs armes en utilisant les mêmes matériaux : le placement et l’anticipation sont la clé pour réussir ces coups d’éclats qui facilitent grandement les journées les plus ardues !

Le téléchargement du jeu est gratuit mais la dépense d’un peu moins de 3€ vous débarrassera définitivement des pubs disgracieuses qui viennent s’intercaler à la fin de chaque journée (souvent, donc) ainsi que celles présentes en bas de l’écran : un achat plus que conseillé car ces interruptions deviennent sérieusement envahissantes au bout de quelques heures de jeu. Le jeu propose également la possibilité d’acheter des pierres magiques pour faire évoluer sa forge plus rapidement : cette dépense n’a rien d’indispensable, car le titre ne vous empêche jamais de jouer (contrairement à la plupart des free to play, bardés de timers en tout genre).

► Puzzle Forge est développé par Tuesday Quest et il est disponible gratuitement sur l’AppStore et le Google Play Store.

* * *

blockwick-0Blockwick 2 :

Blockwick premier du nom fait partie de ces jeux installés sur mon téléphone depuis leur sortie (2012, tout de même !) et sur lesquels je reviens régulièrement, du fait de leur impeccable gameplay  ainsi que leur profusion de niveaux. Sa suite, très judicieusement nommée Blockwick 2, ne déroge pas à la règle et propose plus de 150 niveaux, ainsi que de nouvelles mécaniques de jeu vraiment originales.

Dans ce jeu de réflexion à l’impeccable direction artistique par le studio Kieffer Bros (aucun rapport avec un célèbre acteur amateur de cupcakes), il faut simplement faire se toucher des blocs de même couleur. Sauf que des blocs blancs viennent encombrer un plateau de jeu rarement carré, vous demandant de réorganiser sans cesse les blocs pour arriver à votre objectif.

blockwick-1

Dans ses premiers niveaux, le jeu est une sorte de taquin simplifié et plus permissif (on peut facilement faire de la place pour que les blocs colorés se fraient un chemin vers leurs compadres esseulés) mais très vite, les mécaniques se complexifient : blocs vissés au plateau, blocs-chenilles qui se suivent les uns les autres, blocs liés que l’on déplace deux par deux…

Les énigmes sont difficiles mais l’absence de score ou nombre de coups limité rend l’expérience beaucoup plus zen que l’on pourrait penser : on peut prendre le temps que l’on veut pour résoudre un niveau et, à force de bidouillage, on finit toujours par y arriver. De plus, lorsque l’on bloque sur un niveau, il suffit de trouver la petite perle planquée sous l’un des blocs pour avoir accès à l’énigme suivante : une façon ludique de ne pas frustrer le joueur ou de l’empêcher d’avancer à cause d’un niveau. Malin.

blockwick-2

Et pour ceux qui n’ont pas peur d’un challenge encore plus corsé, il y a ce que les développeurs ont un peu pompeusement appelé « Illumination » : chaque plateau recèle trois symboles et il faudra que les blocs colorés les recouvrent tous au moment de résoudre le puzzle. Cela impose un placement précis de chaque bloc et une bonne dose de réflexion en amont pour terminer le niveau, en lieu des déplacements au petit bonheur la chance d’une résolution « classique ». Refaire chaque niveau avec ce second objectif en tête apporte une vraie plus-value et oblige à aborder les niveaux d’une manière nettement plus réflexive.

Le premier Blockwick était déjà un titre indispensable sur mobiles et ce numéro 2 l’est tout autant, grâce à des mécaniques originales qui viennent corser un gameplay simple mais efficace.

► Blockwick 2 est développé par Kieffer Bros et il est disponible pour 2.99€ sur l’AppStore et le Google Play Store.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s